Echauffement et récuperation

 

Echauffement et récupération

Crédit photo : Azur Occitan

Un programme d’entraînement doit toujours comporter trois étapes principales pour chaque séance à savoir l’échauffement, l’entrainement proprement dit et la récupération.

L’échauffement durant un programme d’entrainement

Le site spécialiste du vélo tout terrain VTC Narbonne rappelle que l'échauffement est toujours indispensable pour tous les sports, quel qu’ils soient. Certaines personnes pensent souvent que même sans cela, le corps peut travailler sans problème. Il est clair que ce n’est pas tous les jours que des conséquences négatives se présentent mais brûler cette étape ne réussit pas à tous les coups.

Par conséquent, cette préparation donne le rythme au corps avant les exercices. En effet, bien s’échauffer lui permet d’atteindre une certaine température pour pouvoir commencer le travail et pour atteindre un rythme cardiaque adapté à la fréquence des exercices.

En plus, cette étape est très importante pour que les muscles soient bien éveillés pour éviter les crampes ou les déchirures. Par ailleurs, s’échauffer ne doit pas prendre trop de temps car elle dure 5 à 10min au maximum, le temps de bien se concentrer et de se mettre à fond dans les exercices. Bref, un corps échauffé est plus souple et plus performant.

Par conséquent, un programme d’entraînement, même pour le cardio trainer, doit nécessairement comporter une préparation pour chaque séance pour atteindre les objectifs fixés.

Bien finir un entraînement

Si l’échauffement est primordial pour pouvoir effectuer la séance d’entrainement et obtenir les résultats souhaités, la récupération est une autre étape indispensable. Pourtant, certaines personnes savourent vraiment trop vite leur victoire (d’avoir réussi les exercices) au point d’en oublier complètement cette étape, pourtant très importante. Elles s’arrêtent alors net, sans penser une seconde à bien récupérer et à prendre le temps de souffler.

La récupération n’est pourtant pas compliquée car elle ne demande que 30 minutes au grand maximum. Cette période doit se répartir en plusieurs séries d’exercices servant de retour au calme pour le corps, mais surtout pour éviter les fameuses courbatures du lendemain au réveil !

Les principales zones à cibler sont notamment le dos – les muscles dorsaux plus précisément-, les cuisses et la hanche, les mollets ou les quadriceps. Les plus perfectionnistes font travailler tous les muscles alors que les plus « fatigués » ne travaillent les parties essentielles.

Il est à noter que les muscles sont les victimes des courbatures, alors autant éviter de refaire des assouplissements sur les articulations durant la récupération. Certains assimilent cette étape à la phase d’étirement car elles sont effectivement à peu près similaires.

Bref, deux étapes sont très importantes pour tous sports, surtout pour les exercices sur le vélo elliptique, à savoir l’échauffement et la récupération. Elles permettent l’une et l’autre de préparer le corps pour obtenir les résultats souhaités.